Société vieillissante, société innovante: l’ESS au défi du vieillissement démographique

Mardi 10 mai, YCE Partners a participé au colloque organisé par la Fonda et Futuribles International sur le thème « Société vieillissante, société innovante » en conclusion de leur étude prospective « Vieillissement démographique : défis et opportunités pour l’économie sociale et solidaire ».

Le vieillissement démographique, souvent perçu comme une menace pour la pérennité de notre système de solidarité ou comme un potentiel marché d’avenir (silver economie), a été abordé comme vecteur d’innovation sociale et numérique lors de cette rencontre.

Ainsi, lors de la première table ronde portant sur « les séniors, acteurs des transformations sociales », le sociologue Serge Guérin invitait à « sortir d’une vision victimaire de la vieillesse » pour mieux valoriser le rôle moteur que peuvent jouer les séniors dans la société. En effet, selon Odile Plan, fondatrice de l’association « Or Gris », les retraités aspirent de plus en plus à rester actifs en s’engageant dans des activités associatives et citoyennes ou en devenant auto-entrepreneurs. Ces derniers, qui constituent la première force associative du pays [1], revendiquent donc une plus grande reconnaissance dans une société où ils sont bien souvent assignés à une catégorie administrative et sociale.

L’accroissement de la longévité pose un réel défi au système de protection sociale. En effet, la plupart des besoins sociaux ne sont pas solvables et le développement de la silver économie ne répond qu’aux besoins des 10% des seniors les plus fortunés [2]. Pour Hugues de Jouvenel, président de Futuribles International, l’enjeu est donc de « réinventer le contrat social dans la transition démographique ».

Dans ce cadre, la deuxième table ronde sur le thème « Innovation et bien être : les transformations numériques de la santé » a permis d’exposer l’approche des acteurs de l’ESS pour répondre au défis du vieillissement démographique. En élargissant la question du vieillissement à celle du lien social et du bien être, ces derniers cherchent à « accorder une place aux personnes âgées tout en les traitant comme des individus à un moment de leur parcours de vie », a souligné Yannick Blanc, président de la Fonda. Il s’agit alors de sortir d’une vision statistique et administrative qui distingue, dans la vie des individus, les périodes de formation, de vie active et de retraite, pour prendre en compte la continuité des parcours et inclure la question du vieillissement dans les politiques de santé et d’emploi.

Plusieurs initiatives innovantes au service des séniors ont été présentées lors de ce colloque :

  • la SCIC [3]« Innovill’âge », une plateforme locale d’accompagnement des solutions innovantes en matière de prévention de la perte d’autonomie des seniors dans la communauté d’agglomération du Grand Guéret (Creuse), issue d’un partenariat entre sept acteurs publics et privés[4].
  • la plateforme Voisin-Âge portée par l’association les petits frères des Pauvres, permettant à des voisins de se coordonner pour l’accompagnement des personnes âgées au niveau local.
  • « Gdynia Dialogue with Seniors », initiative de démocratie municipale contributive de la ville de Gdynia en Pologne, visant à impliquer les personnes âgées dans la transformation de l’espace urbain.

[1] Selon un article du blog « Or Gris » : « Retraite, un temps pour l’engagement » du 9 avril 2016
[2] Selon un rapport de France Stratégie : « La silver économie, une opportunité de croissance pour la France », décembre 2013
[3] Société Collaborative d’Intérêt Collectif
[4] MGEN, SIRMAD FCES, Communauté d’Agglomération du Grand Guéret, Fabrique des Territoires Innovants, Picoty SA, Energie Perspective, Université de Limoge

Crédit photo : Moyan Brenn (CC BY)